PROVINCE MEDITERRANEE

Carmine Marrone, OMI

P. Costantino Salvioni

L’Année des vocations oblates (8 décembre 2017 – 25 janvier 2019) a apporté avec elle de nombreuses grâces à notre Province. La réflexion sur la beauté du charisme oblat et l’effort de grandir dans une culture vocationnelle plus vaste, nous ont fait prendre conscience, entre autres choses, de combien le charisme de saint Eugène a été un don, également pour de nombreux prêtres diocésains qui vivent, à différents niveaux, notre spiritualité missionnaire.

Dans cette ligne, le 6 janvier dernier, à la communauté de Marino, le Supérieur général, le P. Louis Lougen, a conféré le titre d’ «Oblat honoraire» au P. Costantino Salvioni, prêtre du diocèse de Frascati, en Italie.

« Désormais, vous êtes un Oblat honoraire » (Photo : Sandro Baracaglia)

Don Costantino  (comme on l’appelle habituellement)  est né dans la province de Bergame (Italie du nord) en 1948 et a été ordonné prêtre le 31 mai 1975, à Frascati. Il a été envoyé comme curé de la paroisse de Vermicino, où se  trouve notre scolasticat. C’est là qu’il a rencontré les Oblats. La proximité et l’amitié, établies au cours de ces années, ont permis à Don Costantino d’apprécier la beauté du charisme d’Eugène et la capacité des Oblats à être proches du peuple, en particulier des jeunes.

Lorsqu’il devint curé d’une autre paroisse, il n’hésita pas à appeler les Oblats pour l’aider dans son travail pastoral. Pendant de nombreuses années, c’est lui qui a accueilli nos nouveaux diacres pour pratiquer la prédication et l’administration des sacrements, et peu à peu les Oblats sont devenus les animateurs de la jeunesse dans sa paroisse.

Partager la joie avec ses amis Oblats (Photo : Sandro Baracaglia)

Au fil des ans, cette collaboration est devenue une véritable fraternité qui nous a aidés, lui  et  nous,  à grandir dans  notre relation personnelle avec Dieu et à construire le Royaume ensemble.

Le P.  Constantino a aussi mûri un  amour pour les missions étrangères, grâce aux visites des Oblats qui sont revenus des pays de mission et qui se sont toujours arrêtés chez-lui, pour célébrer la messe et rencontrer la communauté paroissiale. Chacune de ces activités, que ce soit les «marchés missionnaires»,  les «pêches de charité» et  les tombolas missionnaires, organisées dans sa paroisse, ont, pour la plupart, financé les projets missionnaires du Procureur des Missions étrangères de la  Province.

Au fil des ans, le P. Costantino a noué de belles et profondes amitiés avec beaucoup d’Oblats. Certains  membres de l’équipe de formation, en plaisantant, ont orné le P. Costantino du titre de « formateur additionnel du Scolasticat », compte tenu de sa volonté récurrente, jusqu’à  aujourd’hui, de permettre aux jeunes Oblats de faire des activités pastorales, avec lui, dans sa paroisse.

Don Constantino et p. Jacopo, OMI

Ces dernières années, il a participé, à plusieurs reprises, avec nous, aux exercices spirituels de la Province.

Une grâce spéciale dont le Seigneur a rendu témoin don Costantino, a été la naissance d’une vocation oblate dans sa paroisse de Cocciano, à savoir celle du P. Jacopo PAPI. Le P. Jacopo  se souvient de la première réaction du P. Costantino, à l’annonce de sa décision de  commencer  un itinéraire vocationnel avec les Oblats:

« Ce fut très émouvant pour moi, quand je lui ai dit que j’allais entrer au Centre de la jeunesse  oblate à Marino. Je me souviens encore qu’il m’a serré dans ses bras et m’a dit qu’il était très heureux et que je pouvais toujours compter sur sa prière. Il m’a  offert un bréviaire et m’a dit que  dans la prière, je comprendrais la volonté du Seigneur ».